Centre communal d'action social

CCAS

Le CCAS est, en France, un établissement public communal intervenant : L'aide sociale légale qui, de par la loi, est sa seule attribution obligatoire L'aide sociale facultative et l'action sociale, matières pour lesquelles il dispose d'une grande liberté d'intervention Le CCAS est géré par un conseil d'administration présidé par le maire de la commune et composé, pour moitié, d'élus de la commune et pour moitié, de personnes nommées pour leurs compétences dans le champ social (représentants des associations familiales, des associations œuvrant dans le domaine de la lutte contre l'exclusion...)

Le CCAS a, que ce soit légale ou facultative, une mission de solidarité

 
 

L'aide sociale légale

Le CCAS aide les habitants de la commune à constituer les dossiers administratifs concernant les demandes suivantes :

 
  • L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)
  • Le placement de personnes âgées et handicapées en établissement ou famille d'accueil
  • L'aide-ménagère au titre de l'aide égale, de carte d'invalidité
  • Les allocations de solidarité pour personnes âgées
  • Les demandes de renseignements qui concernent les obligations alimentaires envers les ascendants et descendants de personnes âgées de plus de 60 ans, hébergées en établissements ou en famille d'accueil
  • L'allocation compensatrice pour tierce personne
  • Il apporte aussi une aide administrative dans le cadre de la constitution des dossiers à transmettre à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)
 
  • Le revenu solidarité active (RSA)
  • Les dossiers Fonds Solidarité Logement (FSL) pour le maintien, l'aide à l'installation, l'accès au logement, les impayés d'énergie
  • Le dossier de surendettement
  • Les dossiers de demande d'aide pour la complémentaire santé (ACS), de CMU Complémentaire ou d'affiliation à la sécurité sociale par critère de résidence (anciennement CMU de base)
  • Les demandes de logement social
  • La demande de domiciliation administrative pour les personnes sans domicile fixe ayant un rattachement avec la commune
  • L'aide sociale facultative
  • L'aide alimentaire
 
 

Le CCAS apporte une aide aux personnes en difficultés sous forme de bons alimentaires.

Pour bénéficier de cette aide, chaque personne doit avoir une résidence stable sur la commune de plus de 6 mois.

Une commission permanente se réunit chaque mois pour statuer sur les dossiers présentés.

Les membres de la commission permanente

Le président

Monsieur Bruno FICHEUX

Les membres élus

Nathalie HAVEZ, Brigitte CAMPAGNE, Monique DUHAYON

Doriane JORISSE

Les représentants associatifs

Jeanne-Marie MARMUSE, Florence ALBERT

Michel DUPAS

 

 

Règlement des bons alimentaires : suivre le lien

  • L'aide financière

Toute personne peut demander une aide financière au CCAS (aide pour les frais d'obsèques, aide pour du matériel pour une personne en situation de handicap...).

Pour ces deux aides, chaque mois, la commission permanente se réunit pour étudier individuellement et de façon anonyme tous les dossiers.

  • Les demandes de téléalarme

  • Pour tout autre dossier où la population a besoin d'une aide administrative (dossier de retraite,...)

 

Horaires et contacts

Le CCAS est ouvert les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h30 à 12h et les mercredis de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Contact téléphonique : 03.28.42.95.66

Mail : accueilccas@ville-estaires.fr

Un agent administratif et une Conseillère en Economie Sociale et Familiales (CESF) vous accueilleront les après-midi sur rendez-vous.